Afin d'améliorer notre site web, nous souhaiterions utiliser des cookies pour enregistrer certaines informations dans votre ordinateur. Nous avons déjà envoyé un des cookies que nous utilisons car certaines parties du site ne peuvent pas fonctionner sans lui. Vous pouvez supprimer et barrer l'accès à tous les cookies envoyés par notre site, mais, dans ce cas, certaines parties du site ne fonctionneront pas. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et la façon de les supprimer, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

MISE À NIVEAU DU NAVIGATEUR

Nous avons remarqué que vous n'utilisiez pas la version la plus à jour de votre navigateur. En effectuant la mise à niveau à la dernière version d'Internet Explorer, vous pourrez afficher et consulter ce site de manière optimale. Vous bénéficierez également d'une navigation Internet plus sécurisée d'une manière générale, car la mise à niveau prend en compte les normes de sécurité les plus récentes.

NINO MUSTICA

Le célèbre artiste italien Nino Mustica est né à l'Est de la Sicile, dans la petite ville d'Adrano. De sa mère il a hérité la passion pour la peinture et la musique. Son père, ingénieur, lui a donné le goût du dessin et de l'architecture.

Nino Mustica

Après un premier apprentissage à l'Institut d'Art de Catane, Mustica se rend à Rome pour étudier à l'Académie des Beaux-Arts. Au début des années 1970, il vit un moment à Londres et Copenhague, avant de déménager à New York au début des années 1980. À Londres, il est plongé dans une culture libre, ouverte à l'expérimentation. Notamment en musique, l'art qui selon lui est le plus spirituel et le plus capable d'influencer d'autres types d'expression.

C'est la musique qui lui permet de passer de l'art figuratif à l'art abstrait. En 1986, Mustica s'installe à Milan, la métropole du Nord de l'Italie. Mustica enseigne à la célèbre Académie des Beaux-Arts de Brera et également à Budapest, avant de revenir à Milan, cette fois-ci au Politecnico, une école polytechnique très réputée.

Nino Mustica

Mustica se retire ensuite de l'enseignement pour se dédier à la peinture, concentrant tous ses efforts à la formation des couleurs. En 1994, son art prend un tournant décisif lorsqu'il commence à utiliser des logiciels de modélisation 3D pour ses peintures, transformant les couleurs et émotions reproduites sur la toile en « formes de couleur ». L'approche reste cependant unique et très personnelle. Mustica prend l'un de ses tableaux, peints de manière traditionnelle, puis le ré-élabore avec un ordinateur, produisant une forme peinte en 3D. Durant ce processus, le passage entre l'émotion de la couleur et la forme s'exprime à travers des volumes abstraits. La surface qui sépare l'espace est créée virtuellement dans un univers léger, aussi abstrait que la notion de couleur et de pensée.

Les formes obtenues ainsi peuvent être déclinées à toutes les échelles, même sur des projets architecturaux. L'œuvre de Mustica mobilise tous les arts. La musique devient une abstraction de couleur, puis une peinture, puis une forme en 3D et, enfin, un élément d'architecture. D'origines siciliennes mais citoyen du monde, Nino Mustica a été admiré et étudié par des peintres, sculpteurs et architectes dans le monde entier.